Envie de participer ?

Lors d'une courte "carrière" d'amateur de football, il existe de multiples plaisirs tels que jouer, partager, gagner... mais il en existe un encore plus grand que tous les autres, ÊTRE CHAMPION ! Retour sur le match du titre pour l'équipe C, celle des artistes !

LE SMOS SUR LE TOIT DE LA D5 !

ONZE MATCHS. NEUF VICTOIRES, UN NUL ET UNE DÉFAITE. C'était le bilan stratosférique de l'équipe C qui cumulait 28 points au compteur et la possibilité de s'offrir un titre avec la réception de Trelazé Églantine à Julien Lambert.

Déterminés à ne pas laisser passer la chance de s'offrir un titre à la maison, les coéquipiers d'ALIX, de retour de suspension, entament ce match tambours battant et trouvent la faille dès les premières secondes par LANDREAU, à la conclusion d'un premier jolie mouvement collectif. 1 - 0

Meilleur dans le jeu, le SMOS domine et mieux encore, il concrétise sa domination. En dix minutes GARCON verra double et viendra tripler la mise, un but en renard et une frappe croisée superbe. 2 puis 3 - 0. La messe semble déja dite.

Le sursaut d'ogueil Trélazéen et leur réduction du score n'y changera rien, LE LAY venant encore plus alourdir la marque. 4 - 1

Un ultime frissons avec trois montants touchées sur la même action viendra cloturer une première période spectaculaire.

Mi-temps : 4 - 1

Au retour des vestiaires, le rythme va grandement baisser, le score semblant acquis les melainois vont permettre aux visiteurs de réduire une seconde fois la marque à la suite d'un ballon en profondeur mal négocié par l'arrière garde. 4 - 2.

L'entrée d'ADAM, melée à l'énorme activité de CALCOEN va tout de même permettre aux bleus de reprendre le contrôle de la rencontre et de se créer de nouvelles situations, GACON tentera une retournée acrobatique, pendant que LANDREAU manquera son coup du foulard. 

C'est donc l'inévitable THIBAULT qui va faire la différence en remportant son face à face. 5 - 2.

Cette fois c'est bon, Trélazé ne reviendra pas et le SMOS va gérer tranquillement sa fin de rencontre jusqu'au coup de sifflet final. Signe de titre pour une équipe C qui aura dominé de la tête et des épaules sont championnat.

Il reste désormais deux rencontres à disputer et 180 minutes pour profiter de ce titre avant les vacances.

BRAVO MESSIEURS !

Les buteurs :

  • LANDREAU Johan
  • GARCON Paul
  • LE LAY Romain
  • THIBAULT Flavien

LES TOPS & LES FLOPS :

LES TOPS :

GARCON Paul : MAILLOT BLEUPasseur décisif et double buteur, Paul aura été l'un des grands artisants de la victoire melainoise. Il est désormais le premier joueur à être maillot bleu avec zéro entrainement en 2023. Pôle GARCON.

CALCOEN Aymeric : Une nouvelle fois omniprésent au milieu, CALCOEN fait office de cyborg dans une D5 où il brille de par son hyperactivité. Pas loin de marquer l'un des buts de la saison d'une frappe des 30m, il aura régalé les spectateurs de Julien Lambert. Aymeric ce n'est pas un prénom AIME RIC c'est un ordre.

LES FLOPS :

THIBAULT Flavien : MAILLOT ORANGE Arrivé 15 minutes avant le coup d'envoi,. Flavien, même remplacant aura tout de même joué avec son habituel numéro de maillot. Un numéro qui était d'ailleurs bien plus neuf que le bonhomme. FLAVIENtpas THIBAULT.

LANDREAU Johan : Tenter un coup du foulard à un mètre du but et le rater. Check. Il y a des gestes qui n'existent qu'en D5, merci pour ça. 

ALLEZ LE SMOS !


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.