Envie de participer ?

Pour la dernière fois de la saison, les trois équipes seniors étaient sur les pelouses, l'équipe fanion en déplacement à Coron, l'équipe C à Pellouailles, pour son dernier match de la saison, alors que la réserve recevait le Plessis Grammoire.

Le SMOS enchaine !

12:30, l'équipe C en déplacement à Pellouailles :

Clap de fin pour l'équipe C, après une saison aussi riche en buts qu'en rires il était temps d'éffectuer un dernier tour de piste, de profiter une dernière fois de son titre de champion avant de penser à la saison prochaine, en D4.

Et apparemment, les melainois profite bien de leur titre, à peine reveillés, ils se font surprendre d'entrée de match sur la première incursion adverse. 0 - 1.

Heureusement il ne faudra que quelques minutes aux coéquipiers de PASQUIER pour revenir dans la partie, ainsi LELIEVRE Benjamin, imité par MAUGER remettent l'équipe dans le bon sens et permettent à leurs coéquipiers de rentrer aux vestiaires avec l'avantage. 2 - 1

Mi-temps : 2 - 1

Le second acte sera marqué de l'emprunte de la jeunesse, absent pour aider l'équipe réserve, ADAM à laisser une belle opportunité à notre jeunesse de briller et ils ne s'en sont pas privé.

Ainsi Noé, joueur U17 au club signera le but du break 3 - 1.

LE LAY termine lui aussi la saison sur un but et vient allourdir la marque avant que Noé, encore lui, signe un doublé pour sa première. 5 - 1

Le SMOS C termine sa saison sur une très belle note et signe une saison record. 14 matchs, 12 victoires, 1 nul et une défaite. Le tout avec 59 buts marqués.

Absolument génial.

Score final : 5 - 1

Buteurs :

  • LELIEVRE Benjamin
  • MAUGER Aurélien
  • LE LAY Romain
  • ROBIN Noé x2

15:00, Réception du plessis Grammoire pour la réserve :

Une semaine après sa défaite face à Durtal, le SMOS acceuillait le Plessis-grammoire, classé un point derrière. L'occasion de définitivement assurer son maintien.

Le début de match est melainois, très clairement, seulement la dernière passe est souvent imprécise et ne permet pas au SMOS de se créer de réelles occasions. A contrario,les visiteurs vont venir faire la différence sur leur première incursion du match et punir un SMOS trop imprécis. 0 - 1

Obligé de réagir, les coéquipiers de BONGREND vont s'en remettre à leur banc pour faire la différence, par l'intermédiaire de FOURRIER notamment qui après une belle action collective trouve CHEFTEL qui n'a plus qu'à conclure. 1 - 1, peu avant la pause, le SMOS recolle au tableau d'affichage.

Mi-temps : 1 - 1

Dans leur élan et sous l'impulsion d'un FOURRIER intenable, les bleus vont faire la différence dès les premières minutes du second acte, FOURRIER à nouveau à la passe, CHEFTEL à la conclusion, de la tête cette fois-ci. 2 - 1

La rencontre prend dès lors une toute autre tournure et devient de plus en plus engagée, dans cette pluie de cartons. Qu'ils soient blancs, jaunes ou même rouge, Le plessis va recoller une seconde fois et égaliser. 2 - 2

A 11 contre 9 ou à 11 contre 10 les melainois ne parviendrons pas à reprendre l'avantage et un but refusé de chaque coté plus tard. L'arbitre sifflera la fin d'un match tendu.

Le SMOS garde son adversaire du  jour un point derrière lui et surtout valide mathématiquement son maintien. Bravo messieurs.

Score final : 2 - 2

Buteur :

  • CHEFTEL Enzo x2

15:00, l'équipe fanion en déplacement à Coron :

Un match qui sentait la poudre, à trois journées de la fin, l'ultime déplacement de cette saison faisait figure de véritable piège pour le SMOS qui au coup d'envoi était toujours premier, à égalité avec St André St Macaire.

Sur la très belle pelouse Coronnaise, les melainois prennent d'emblé le jeu à leur compte, cinq minutes de jeu et déja CHESNAIE, servi par CHAAMPIRÉ s'en va tromper le gardien adverse, hors jeu. Le ton est donné.

Il fauda patienter encore quelques minutes pour que CHESNAIE, opportuniste, trouve l'ouverture de près suite à un bon service d'un NAU qui signe sa 19e passe décisive de la saison. 1 - 0

Dominateur les melainois ne cessent d'appuyer et vont doubler la mise dans la foulée, CHAMPIRÉ, servi en retrait par CHESNAIE réalise un bel enchainement  et fait le break. 2 - 0

Peu à peu, Coron se rebieff, sur coup de pied arreté notamment, heureusement GOUGEON dégage sur sa ligne.

De multiples occasions de troisièmes but se présenterons aux attaquants dans les dix dernières minutes de ce premier acte, sans réussite.

A la pause, le SMOS compte deux buts d'avance et est en route pour un succès maitrisé.  

Mi-temps :  2 - 0

Le discours est très clair, la première période est bonne et il faut appuyer dans ce sens en allant vite inscire ce troisième but et oter tout espoir de retour aux locaux. 

C'est ce qu'ils vont faire, à peine deux minutes dans cette deuxième période et NAU s'en va fusiller le portier adverse. 3 - 0, la messe est dite.

En maitrise les coéquipiers de BAUMARD vont logiquement dominer les débats, NAU signera même un doublé suite à un joli service de LEGROS. 4 - 0

Dans les dernières minutes, un penalty provoqué par BIALAS aurait pu un peu gaché la fête mais LEQUEUX sort la parade et signe un nouveau clean-sheet.

Le SMOS s'impose et reste pour le moment leader, toujours à égalité, à 180 minutes du coup de sifflet final de ce championnat.

Score final : 4 - 0

Buteurs :

  • CHESNAIE Alexandre
  • CHAMPIRÉ Valentin
  • NAU Dillan x2

LES TOPS & FLOPS :

LES TOPS :

CHAMPIRÉ Valentin : MAILLOT BLEU : Un contrôle, un sombrero et une volée du gauche en première période. Une passe décisive en seconde. Filer lui trois brins de soleil et Valentin se prend pour un brésilien. Valentinho Champiré. 

FOURRIER Hugo : La définition de décisif. De retour de blessure et entré en cours de jeu, Hugo signe deux splendides passes décisives pour CHEFTEL.Un plaisir de voir qu'Hier, Hugo FOU'RIAIT.

ROBIN Noé & ROUILLER Sacha : Nos minots ont du talent. Promu en équipe trois pour combler les absences. Les deux jeunes melainois ont brillés, mention spéciale à Noé qui signe un jolie doublé. 

LES FLOPS :

CLAUDE Clément : MAILLOT ORANGE : Oui, ce maillot orange est sévère. Oui, c'est moche. Mais honnètement...55e minute de jeu, entrée de Clément. 70e minute : Pause fraicheur. Devinez qui était l'homme le plus heureux d'avoir "Enfin" l'occasion de souffler ? La condition physique d'un CLAUDE, pas d'un CLÉMENT.

ALLEZ LE SMOS !


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.