Envie de participer ?

CAPITAL, ce week-end était capital pour le SMOS, alors que la B se déplaçait chez le leader ex-æquo le FC Layon, l'équipe C et l'équipe Fanion eux, évoluaient à domicile.

Une bataille perdue, la guerre continue !

Difficile, l'atmosphère était pesante ce dimanche soir à Julien Lambert. Alors qu'ils entamaient ce week-end avec beaucoup d'ambitions, c'est déçu que les Melainois rentrerons chez eux ce soir.

12:30 sur le falun,

Opposé à une jeune équipe de St Jean St Lambert (B) sur un terrain stabilisé qu'on pourra qualifier de plus que difficile le SMOS réalise une entame tonitruante, dominateur et enmené par un duo PASQUIER/ADAM qui règne au milieu, l'équipe C trouvera la faille dès le quart d'heure de jeu d'une belle passe du premier pour le second. Les bleus et blancs maitrise les débats et seront proches (très proche) à plusieurs reprise de faire le break, sans jamais y parvenir. 

Mi temps : 1 - 0

On se dit alors que l'écrasante domination va reprendre lors du second acte mais il n'en sera rien, reboosté, les adversaires sont de plus en plus dangereux et vont trouver la faille pour égaliser et même doubler la mise quelques minutes plus tard. Le coup derrière la tête est terrible et s'ils reprennent leur marche en avant, la maladresse, le poteau ou les exploits du portier adverse scellerons le score et la défaite.

C'est une vraie désilution pour les hommes de NEVEU Ludovic qui souhaitaient se relancer une semaine après la défaite aux Ponts de Cé. A eux de se remettre au travail pour reprendre leur marche en avant dimanche prochain.

Score final : 1 - 2

Buteur :

  • ADAM Ewen

15:00, MATCH OF ZE DAY à Thouarcé,

LE match de l'après-midi, le premier vrai choc de ce début de saison, deux équipes réserve avec des envies de D3 s'affrontaient à Thouarcé ce dimanche. Le premier acte est équilibré, les équipes se rendent coup pour coup dans une confrontation qui n'a rien du niveau D4. Organisé en 4 - 4 - 2 le FC Layon se projette rapidement vers l'avant mais la défense Melainoise, dirigé par un BLOUDEAU Pierre impérial veille au grain. De leurs coté les attaquants Melainois percute sans toutefois se créer de réelles occasions. Statut quo à la pause. Tout reste à faire.

Mi temps : 0 - 0

Au début de ce second acte les deux équipes le savent, la première à ouvrir le score remportera probablement le match. Alors les Bleus et Blancs prennent les devant, 20 minutes de domination territoriale et une jolie maitrise du ballon mais le gardien adverse repousse les rares tentatives. De l'autre coté du terrain, LEQUEUX, qui garde les buts Melainois n'est pas en reste non plus, avec plusieurs parades à son actif.

A l'aube du dernier quart d'heure c'est au tour du FC Layon d'avoir sa période de domination. Les hommes de BOURDEAU font le dos rond et ne cède rien... ou presque. Le match touche à sa fin,  l'arbitre à annoncé deux minutes de temps additionel, nous y sommes et sur une ultime attaque, le SMOS craque et concède l'ouverture du score. L'abitre montrera sa montre à NAU, elle affiche 91 minutes et 51 secondes. C'est cruel tant un nul aurait été logique.

Parfois, 9 secondes seulement sépare un bon nul d'une défaite amère et ce dimanche l'équipe B en a eu la parfaite illustration en repartant bredouille de ce déplacement périlleux. Mais attention, la saison est encore longue avec 13 matchs à disputer.

Score final : 0 - 1

15:00, Stade Julien Lambert,

Troisième et dernier match de l'après-midi, l'équipe fanion reçoit Allonnes/Brain, troisième du championnat. Cette neuvième journée est décisive, les équipes du haut de tableau s'affrontent et le résultat permettra de savoir si oui ou non le SMOS peut jouer les premier roles.

Une équipe ramanié et inédite commence la rencontre, plutot bien d'ailleurs, CHAMPIRÉ trouvera la barre sur coup franc pendant que les percussions de ROGER font mal à la défense adverse. Mais voila, Allonnes exerce un pressing de tout les instants qui perturbe la relance des locaux et parviennent plusieurs fois à frapper sur le but d'un DELACROIX, d'abord stratosférique à la 20e pour littéralement arreter un but avant de céder 10 minutes plus tard, crucifié à bout portant pour l'ouverture du score.

Il etait primoridal de ne pas douter, ils n'auront pas le temps, la belle tête de BELLANGER viendra offrir l'égalisation quelques minutes plus tard. Ce but va redonner de l'allant offensif aux Melainois qui prendrons peu à peu le dessus sur l'US Allonnes qui commence à accuser le coup physiquement.

Mi temps : 1 - 1

La seconde période sera elle bien différente, d'abord en place et dans le coup, la blessure de CHESNAIE va tout changer, les Melainois reculent et sont acculé dans leur camp, le bloc adverse pousse et va trouver la faille, sur une perte de balle le numéro 9 Allonais est servi dans la surface et redonne l'avantage à son équipe d'une reprise de volée.

Et comme s'ils attendaient d'être mené pour jouer les locaux repartent de l'avant et parviennent à nouveau à se créer des occasions, YACINI et GAZANION auront la balle d'égalisation, en vain.

Sans le savoir c'était les derniers espoirs locaux. En effet, deux fautes plus tards, BAUMARD sera exclu et laissera ses partenaires à 10. Un troisième but sur penalty viendra faire le break pour sceller le score. 3 - 1

Le SMOS reste cinquième et voit le haut de tableau s'éloigner. Il est désormais temps de panser ses blessés et de travailler pour s'imposer la semaine prochaine à Beaufort et se rassurer.

Score final : 1 - 3

Buteur : 

  • BELLANGER Jason

LES TOPS & LES FLOPS :

LES FLOPS :

GILBERT Clément : En retard au rendez-vous (40 minutes messieurs-dames !) et en retard sur le premier but adverse. L'homme le plus régulier du week-end. 

DAVINROY Mathis : Alors ok c'est un tacleur et un bagarreur sur la pelouse, mais notre Steven G local est apparemment aussi capable de tacler (Glisser ?) en dehors des pelouses. RESTEKP.

LES TOPS :

DELACROIX Cédric : Rentrer sur le terrain et affirmer être impatient de gouter la bière de noël avant de sortir la perf' du week-end, vous ne pensiez pas ça possible ? Il l'a fait. De Greg à Cédric, il n'y a qu'un pas.

BLOUDEAU Pierre : Impérial face à Thouarcé, le défenseur Melainois aura été irréprochable tout au long de la partie. THE WALL.

GUEDE Benjamin : LA BONNE NOUVELLE DE LA SEMAINE, et cette fois-ci c'est un petit Mec, Camille, qui fait sont arrivée dans la famille bleues et Blanche. Rassurez-vous, il y aura encore du tacle à Julien Lambert dans les décennies à venir. Félicitations aux parents !

ALLEZ LE SMOS !


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.